The Transat 2016 : L’emblématique course en solitaire est enfin de retour !

the Transat : De Plymouth à New York
the Transat : De Plymouth à New York
De Plymouth à New York

Depuis 2008 que le monde de la voile attendait son retour, ça sera donc pour cette année.

The Transat, l’emblématique aventure transatlantique en solitaire reprend ses droits, et vivra une renaissance attendu, 8 années après sa dernière édition.

The Transat : une course toujours historique.

the-race-map-fr

Née en 1960, OSTAR, qui deviendra The Transat, proposait aux navigateurs les plus téméraires une aventure hors norme, tous les 4 ans, avec une traversée de l’Atlantique en solitaire. Les plus grands noms de la voile se sont frottés les flancs dans cette course dure et exigeante, affrontant tour à tour les vents contraires, les brouillards givrants,  les tempêtes et les célèbres icebergs de l’Atlantique Nord, bref tout ce qui fait passer un homme du statut de marin à celui d’aventurier, ou un bateau au statut de légende, comme le célèbre vendredi 13 par exemple.

Tabarly, MacArthur, Peyron… Ils ont tous payés respectueusement leur dû à la célèbre course, qui n’a pas besoin de plus que d’un déterminant et d’un nom commun pour faire rêver tous les amoureux de la mer, les amateurs de voile, et tous ceux qui ressentent cette sensation étrange lorsqu’ils portent le regard vers l’horizon.

Cette année donc, pour une reprise tant attendue, l’organisation de la course fait honneur à son histoire en proposant à 40 participants de rallier les deux ports historiques de The Transat, ceux même qui ont accueilli la première édition en 1960. Les valeureux partiront donc du célèbre port de Plymouth pour rejoindre celui de New York, à partir du 2 mai 2016.

Un plateau alléchant pour The Transat 2016. 

Cette 14ème édition de The Transat s’est naturellement imposée comme un évènement immanquable du calendrier 2016. Ainsi, et pour continuer à écrire l’histoire, on retrouvera au départ, parmi les 40 participants, le triple vainqueur de l’épreuve, Loic Peyron, à la manœuvre sur le légendaire Pen Duick II, entouré de quelques uns des plus grands navigateurs du moment, tels que François Gabart, Armel Le Cléac’h, Jean-Pierre Dick…

2016 est donc déjà une année excitante pour les amoureux du large.