Une offre muséale pour le 21ème siècle

Logo Musée de la Mer et de la Marine

L’expérience du visiteur de musée dans sa position traditionnelle d’observateur passif a vécu : il n’est plus désormais le simple spectateur de l’exposition, il en est devenu un acteur qui en éprouve les sensations et les émotions.

Le profond mouvement de renouveau qui, depuis quelques années, bouleverse les principes de la  présentation muséographique, vise ainsi à l’immersion du visiteur au cœur même des animations qu’on lui propose : le but recherché est de lui faire découvrir une histoire en la lui faisant vivre personnellement, c’est à dire en lui faisant éprouver les effets sensibles de cette histoire, tels que les véritables personnages historique les ont eux-même ressentis.    

Le Musée de la Mer et de la Marine s’inscrit résolument dans la nouvelle génération de ces musées où le recours à la scénographie et à la mise en scène d’animations rend effective cette expérience de l’immersion du visiteur.

L’intention qui inspire toute sa conception vise donc à projeter le visiteur au cœur de la vie de la mer et de la marine : il sera passager à bord de bateaux historiques et mythiques qui ont accompli les grandes découvertes, il sera précipité dans l’embrasement des batailles navales, il plongera dans les fonds sous-marins à la recherche des épaves, il connaîtra les frissons des grandes courses transatlantiques ou l’exaltation de la vitesse dans la Coupe de l’America … La visite du Musée n’est donc plus ici la simple approche d’une découverte et d’un connaissance, elle est véritablement l’expérience d’une aventure vécue !

Pour concrétiser ce parti pris de l’immersion du visiteur, le Musée fera appel à toutes les techniques les plus avancées, notamment celles de l’engineering d’image : les principes de la Réalité Virtuelle et de la Réalité Augmentée doivent constituer de puissants moyens dans la réalisation des scénarios de reconstitution.

Cependant, il n’y a de réalisation virtuelle pertinente et réussie qu’à travers une exploitation maîtrisée et parfaitement choisie des ses potentialités. Il s’agit en effet de ne pas céder à la fascination d’une puissance technique dominante, comme celle de l’imagerie virtuelle trop souvent utilisée comme palliatif et qui peut devenir submergeante.

L’idée forte qui inspire tout le projet du Musée de la Mer et de la Marine  est d’arrimer toute sa conception sur la présence de l’objet réel : c’est l’objet en tant qu’élément vivant et chargé d’histoire qui est le déclencheur du scénario de reconstitution  … les puissances de re-création de la Réalité Virtuelle et de la Réalité Augmentée viennent ensuite contribuer à développer l’histoire et l’aventure dont l’objet réel a été la porte d’entrée.

La présence matérielle et physique, la manifestation du réel, la vérité du « vivant », sont ainsi les points d’ancrage à partir desquels la scénographie utilisera tous les moyens techniques appropriés pour déployer l’espace et le temps des animations et des reconstitutions.

Le Musée de la Mer et de la Marine se veut donc un lieu de création aux inspirations très contemporaines, pour le public du XXI° siècle. Et ce parti pris de modernité n’a de sens et de raison d’être que parce qu’il est au service de cette rencontre unique et irremplaçable entre ce visiteur contemporain et les composants les plus réels, les plus sensibles, les plus « parlant » que nous a laissés la grande aventure des hommes sur la mer.